corantin8
 

5 axes de réflexions pour réduire l'impact environnemental des activités d'un club

En tant que sportifs, la nature est notre terrain de jeu ! Dirigeants, salariés, bénévoles, vous vous devez d’éduquer les acteurs de votre club vers une gestion plus durable de votre association sportive. Voici 5 axes de réflexions pour réduire l’impact environnemental des activités de votre club :



1. Des modes de déplacement plus durables :


La mise en place d’une écomobilité pour le maximum de déplacement des acteurs de votre club n’est pas forcément évidente. En effet, elle va dépendre de la qualité des aménagements autour de votre association (voies cyclables, qualité de desserte des transports en commun…).

  • Pour les déplacements de groupe, le covoiturage est la réponse la plus simple pour répondre aux enjeux de développement durable. Or, il existe encore un certain nombre de clubs qui délaissent cette pratique pour leurs déplacements de groupe. Au-delà des bénéfices pour l’environnement, le covoiturage permettra aux acteurs de votre club de créer des liens conviviaux pendant ces trajets tout en économisant de l’argent.

  • Pour inciter les usagers à repenser leurs modes de déplacements, vous pouvez créer une “fiche écomobilité” qui recensera toutes les informations utiles sur les moyens de transports alternatifs et durables permettant de rejoindre votre club. Sous forme de liste ou de carte, la fiche écomobilité de votre club permettra à chacun de connaître le prix, la durée et les modalités de transports plus durables depuis son domicile.


2. Gestion plus responsable des déchets


Tout d’abord pour bien trier, il vous faut identifier les principaux flux de déchets de votre club. Bien souvent, les principaux déchets des associations sportives se résument aux déchets recyclables (canettes, bouteilles plastiques, cartons…), le verre et les autres déchets non recyclables.


Ensuite, vous devez en fonction des modalités de collecte de votre collectivité (et/ou collectes privées choisies) installer les équipements de collecte les plus adéquats pour recevoir vos principaux flux de déchets en fonction de leur quantité. Puisque vous êtes un établissement qui accueille du public, vous devez au minimum mettre à disposition une poubelle de recyclage et une pour les ordures ménagères.


Enfin, il vous sera intéressant de sensibiliser vos usagers au tri sélectif en prévoyant au minimum un affichage au-dessus de chaque poubelle pour une meilleure compréhension.


3. Gestion des équipements plus durable


Pour une gestion plus durable des équipements, vous pouvez tout d’abord mutualiser les équipements du club en les prêtant ou en les louant à d’autres structures telles que des établissements scolaires ou à d’autres associations. En plus de dynamiser le réseau (associatif notamment) autour du club, l’utilisation et la gestion de vos équipements seront optimisées.


Pour donner une seconde vie à son matériel et à celui de vos licenciés, vous pouvez créer une boutique solidaire de matériel d’occasion au sein même de votre association sportive. En plus d’augmenter la durée de vie des équipements, vous pouvez prêter à ceux qui n’ont pas les moyens du matériel d’occasion.


Enfin, vous pouvez dynamiser le réseau associatif qui gravite autour du club en vous mettant en relation avec des organismes à but non lucratif qui recyclent les équipements sportifs usagés. Par exemple, la Recyclerie Sportive est une association qui collecte, trie, co-répare et redistribue via des boutiques solidaires les équipements sportifs usagés pour leur donner une seconde vie et sensibiliser au sport zéro déchet.


4. Préservations des ressources en eau et en énergie


Pour la préservation des ressources, il est tout d'abord essentiel pour votre club de réaliser un entretien régulier des équipements pour éviter les surconsommations si les infrastructures vous appartiennent.


D’autre part, les leviers d'activation de ces préservations énergétiques passent principalement par des actions de sensibilisation. Les usagers représentent un des éléments clé dans l’optimisation de ces ressources, il vous faut alors sensibiliser les licenciés et collaborateurs de votre club aux éco-gestes liés à l’énergie. Pour cela, vous pouvez mettre en place une charte des bonnes pratiques énergétiques à adopter (eau, électricité…).


5. Des achats plus durables


De quoi le club à vraiment besoin, et comment intégrer une démarche durable dans les achats liés aux activités du club ?

Vous devez avant tout revisiter les besoins de votre association en y intégrant des critères environnementaux (et sociaux), afin que vos processus d’achats entrent dans une démarche plus responsable et plus durable. En repensant la façon d’acheter votre matériel, vos équipements ainsi vos ressources, votre club pourra réduire considérablement les impacts environnementaux liés aux activités du club. Pensez aussi à dématérialiser un maximum vos outils de communication pour réduire vos achats de papiers et PLV en tout genre (publicité sur lieu de vente).

En sensibilisant les acteurs de votre club sur la façon d’acheter, vous pouvez amener la réflexion collective sur les réels besoins de votre association tout en intégrant petit à petit une culture RSO* dans l’ADN du club (*responsabilité sociétale des organisations).



Vous l’aurez compris, sensibiliser est le point de départ dans la réduction de l’impact écologique de votre club. La sensibilisation, aussi bien des dirigeants que des licenciés, est donc primordiale pour que chaque usager intègre les actions mises en place par le club.


Les 5 pôles de réflexions abordés dans cet article ne sont pas exhaustifs, ils représentent néanmoins des axes de réflexions intéressants pour aborder la transition écologique de votre club.



N'hésitez pas à nous adresser vos questions, ou encore même à nous partager vos recettes qui fonctionnent !


V.D.




59 vues0 commentaire
logo-facebook.jpg

Notre vocation est d'assister, accompagner, et développer les associations sportives dans la gestion quotidienne de leurs projets.

À propos

10B rue Hector Saubesty
33510, Andernos les Bains

06 65 08 04 88