corantin8
 

Comment agrandir sa communauté ?

À l’approche de cette nouvelle saison, les associations doivent se mobiliser. Entre la fidélisation de leurs licenciés et la recherche de nouveaux adhérents, les clubs se démènent même lorsque leur communauté est en vacances pour préparer au mieux l’année qui les attend. Cap sur les différentes manières d’attirer de nouveaux adhérents…


1. La communication


a. En ligne


De nos jours, la communication en ligne est un réel atout pour n’importe quelle structure en quête de développement. C’est donc via vos principaux réseaux sociaux et votre site internet que vous pourrez vous vendre, donner une image positive de votre association et créer une communauté.

Attention, une gestion désorganisée des réseaux peut être, au contraire, un frein dans son bon développement.

  • Informez votre communauté

Vos réseaux sociaux et votre site internet doivent transmettre l’image que vous souhaitez faire percevoir à votre potentiel adhérent (en l’occurrence une image familiale, conviviale et accessible pour les écoles de sport) mais aussi informer de tout ce qu’il se passe au sein de votre club. Les résultats des matchs, les dates des prochains événements, le quotidien du club (installations, photos équipes…) ou encore les informations sur l’adhésion seront les bienvenus sur votre page.

  • Engagez votre communauté, faites-les parler.

Après avoir attiré de nouveaux adhérents grâce à l’information, sa fidélisation passe par son engagement. Un licencié à qui on demande son avis et dont l’on fait participer est un licencié heureux et investi. Ici, l’organisation de sondages, de questions-réponses et d’interviews destinées aux adhérents montre un sens de l’écoute de la part de votre club. Des jeux concours, tombolas ou tirages au sort peuvent permettre la fidélisation du membre du club, mais aussi susciter l’intérêt extérieur d’un non-adhérent.

​Le choix du canal de diffusion est extrêmement important selon la cible visée : pour une école de sport qui devra s’adresser à des plus jeunes, optez pour Instagram et un langage plus détendu ou Facebook pour toucher directement les parents (en cas de cible très jeune).

  • La newsletter, pour les intéressés

Pour certains, la newsletter est une stratégie dépassée. Pourtant, c’est un moyen efficace de toujours rester en contact avec ses adhérents et son entourage. En effet, elle permet de montrer le dynamisme de l’association tout en créant un lien avec le lecteur. Grâce à un envoi mensuel, le public touché se sentira privilégié et toujours au courant de l’actualité du club. Cette newsletter met en avant l’image que le club souhaite transmettre et assure un trafic constant sur son site. Elle permet aussi d’envoyer des offres exclusives sur l’achat d’une licence par exemple (en expliquant le pass’sport), de tenir au courant les lecteurs d’éventuels stages ou journées d’essais…

Le recueillement d’une base de données solide peut se faire lors des stages, journées d’essai ou encore événements organisés par l’association. Elle donnera lieu non seulement à une fidélisation des membres du club, mais apportera aussi un contact moins direct avec le l'adhérent potentiel.

La création d’une newsletter mensuelle est également un bon moyen de rappeler aux internautes les activités de l’association, ses projets à venir et ce qu’elle fait pour son environnement local.


L'Outil Clef / Google My Business - C’est un outil simple et extrêmement important pour trouver rapidement l’association, son activité, son lieu, ses horaires ou encore ses coordonnées. Une sorte d’annuaire qu’aujourd’hui tout le monde utilise…


La Stat' : 44 % des utilisateurs génèrent des cliques sur le local pack de Google (Google My Business) selon Sandrinemille

b. La publicité locale


Pour toucher un public plus réceptif, l’association devra cibler une clientèle de proximité. C’est par la publicité locale que le club concerné gagnera en crédibilité, se fera connaître et promouvra certaines de ses actions. Pour cela, les tracts ou prospectus à distribuer sur la voie publique et les brochures à proposer aux spectateurs lors d’événements locaux par des adhérents ou bien par la mascotte du club est un moyen simple d’attirer l’attention et de partager son activité.

Enfin, les affiches diffusées sur les panneaux d’informations de la ville et les encarts publicitaires dans les journaux locaux vous permettront de toucher une cible assez importante, au sein de votre commune ou département.


2. Aller à la rencontre du public


Afin de se faire connaître, une association sportive doit obligatoirement être active, sur sa commune et ses environs, au-delà de ses activités habituelles. Elle doit se montrer lors d’événements locaux (comme les fêtes de village par exemple, avec une mascotte distribuant des flyers ou un atelier découverte…) mais aussi lors d’événements plus importants comme le Forum des associations où elle devra se démarquer des associations environnantes.

Cette journée au forum des associations peut être organisée par le biais de différentes organisations comme l’Office des Sports du Nord Bassin, une association qui veille à une meilleure coopération entre institutions et clubs.

Le choix de la cible est encore ici un facteur très important qui jouera sur vos résultats. Effectivement, une école de sport souhaitant attirer de très jeunes sportifs évitera les forums des associations et se tournera davantage sur les événements locaux et familiaux. Au contraire, un club désirant de nouvelles recrues pour une équipe de jeunes solides optera pour des événements plus importants en donnant une image plus compétitrice et professionnelle de l’association.


3. Créer ses propres événements

Comme annoncé ci-dessus, l’association doit se montrer engagée au sein de son territoire en participant à des événements, mais elle doit aussi en créer. Un événement réussi attire inévitablement du public et donc, de potentiels nouveaux membres. Il permet aussi de gagner en crédibilité aux yeux des institutions.

Les journées d’essai, portes ouvertes et stages de pré saison sont d’importance capitale dans le processus de « recrutement » de jeunes. Ils leur permettent de découvrir le club, ses installations et ses membres lors d’une ou plusieurs journées.

Les stages de pré saison permettent même d’anticiper l’année à venir, en constituant des groupes de niveau différents et en gagnant du temps sur l’adaptation de certains membres en créant des liens et en soudant les groupes. Elle permettra aussi de récolter une importante base de données (comprenant membres actuels et potentiels adhérents) qui sera utilisée dans l’envoi de la newsletter.

L’organisation de la fête du club donne souvent lieu à une belle soirée de convivialité qui fidélise les adhérents, ceux-ci auront alors un sentiment d’appartenance et un lien qui les fera venir chaque année en famille. Cet événement fera parler de lui dans la commune, engagera les partenaires dans une démarche de coopération et attirera la curiosité de spectateurs extérieurs.


4. Quelques informations complémentaires…

Malgré la mise en place de différentes stratégies de communication, d’autres facteurs peuvent tout aussi bien jouer sur votre popularité et attirer ou non des adhérents :

  • Les résultats sportifs de l’équipe principale. Une équipe performante est une équipe qui attire. Si votre équipe fait une bonne saison, le nombre de spectateurs et sa popularité augmenteront automatiquement. Le club fera donc parler de lui et ce sont aussi les catégories jeunes qui en profiteront avec une plus forte confiance et renommée venant des habitants.

  • L’affiliation. Être affilié auprès d’une fédération sportive comme l’ASPTT permet de profiter de nombreux services. Le développement de l’image et de la notoriété en fait partie et cette fédération permet aussi de gagner en crédibilité auprès de votre clientèle.

  • La création d’une mascotte. Renforcer son identité est toujours bénéfique dans la quête d’une image plus forte et d’une popularité croissante. Cette mascotte se rendra sur les événements locaux afin de représenter l’association, elle attirera l’œil et la curiosité des spectateurs…

  • L’importance des créneaux. Le choix du planning se révèle aussi un facteur des plus importants. Pour attirer plus d’adhérents de la catégorie des moins de 11 ans par exemple, des séances le mercredi après-midi ou samedi matin sont plus cohérents et pertinents que des cours en soirée. Les familles seront donc plus entreprenantes à l’idée d’occuper leur enfant quand il n’a plus école que tard en pleine semaine…



N'hésitez pas à nous adresser vos questions, ou encore même à nous partager vos recettes qui fonctionnent !



P.B.


Sources :


https://www.decathlonpro.fr/dossier-sport/communication-club-sport,https://asptt.com/affilier-votre-association/,https://asptt.com/affiliation/communication-comment-faire-connaitre-une-association-sportive/,https://audreytips.com/pourquoi-faire-une-newsletter-entreprise/







14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout